arrières cours

réhabilitation d’un ancien prieuré

projet de fin d’études . Montbonnot Saint Martin . Isère . 2010
extrait du mémoire de fin d’étude
La Vallée du Grésivaudan, Territoire Ressource
La Poétique de l’ordinaire comme génèse de projet
Barbara Vidal – Adeline Metroz

superficie totale des bâtiments existants
1991 m²

Le projet consiste dans un premier temps à saisir le bâtiment par les traces de sa stratification historique. En intervenant sur ce lieu, nous acceptons de le transformer, de démolir parfois tout en conservant systématiquement des indices des strates qui en font sa valeur, notamment la présence d’une ancienne église aujourd’hui démolie. Le programme est défini par la mixité des nouveaux usages du lieu : une place culturelle et une halle de marché, des salles d’association, une coopérative agricole, une bibliothèque, un verger conservatoire d’anciennes espèces, un potager pédagogique, et un café/restaurant.

Sur les anciennes cartes du Prieuré, on remarque qu’il se caractérise par les différentes cours, jardins, parvis et enclos, qui sont les véritables espaces de vie et de lien social. Le projet conserve ces caractéristiques par la mise en valeur de ce jeu extérieur/ intérieur. Une place est créée en gradins reprenant la trace de l’enceinte de l’ancienne église.
Un projet de paysage, enfin, se développe autour de multiples micro lieux, où on découvre la topographie du site et une partie des anciens murs de soutènement, une rampe en bois permet de descendre la pente en lacets et de mettre en valeur les points de vue.